DORSALGIES

 

BILAN

 

entretien

douleurs : dorsalgo : apparition brutale, localisation peu précise, irradiation entre les cotes

dorsarthrose : permanente, sourde, irradiation en intercostal, soulagée au repos

dorsalgie bénigne posturale : douleur entre T1 et T8, disparaît au repos

scapulalgie : douleur interscapulaire (hypertrophie mammaire)

activités professionnelles : bras en avant ou dans le vide : dorsalgie bénigne posturale

position fléchie : maladie de Scheuermann, arthrose

examen morphostatique

normalement, cyphose = 30°

patient longiligne, dos plat : dorsalgie posturale

cyphose : arthrose, épiphysite, hypertrophie mammaire

examen dynamique

schöber, schöber étagé, inclinaisons, rotations

ampliation thoracique

mobilité cervicale, ceinture scapulaire

bilan musculaire

dorsalgo, arthrose évoluée : contractures paravertébraux

muscles antérieurs rétractés dentelé ant, grand dorsal, pectoraux)

angle costovertébral inférieur (angle de Louis) dur à ouvrir (fascia                  part de la face antérieure de la région cervicale et entoure le coeur)

dorsalgie posturale : muscles faibles

contractures : trapèzes, angulaire paravertébraux

hypoextensibilité adducteurs scapula, rhomboïdes, trapèze moyen

bilan CTV

arthrose évoluée : peau épaissie, infiltrée

fascia antérieur rétracté

profil psychologique

atteinte posturale : anxiété, stress, grandes fatigues

origine psy : douleur aux contours indéterminés, fluctuante

 

REEDUCATION

 

objectifs : diminuer les douleurs

améliorer les possibilités fonctionnelles

principes : ne pas aller dans position douloureuse

dominante antalgique

chaud, massage, contracté-relâché

prise de conscience de position physiologique

prise de conscience des appuis (relaxation), devant glace, contre mur

enroulement du rachis, vertèbre par vertèbre (sur table, contre mur)

dominante articulaire

technique de sohier : assis, mains sur nuque, MK derrière, avant-bras sous aisselles pour accrocher                       poignets.

DV, talon main au dessus vertèbre, autre talon en dessous. Appuyer sur temps                   expiratoire avec main caudale puis faire glisser vers le haut main craniale.

dominante musculaire

paravertébraux : avec épaules en avant pour dos plat

en serrant scapulas pour cyphose

adducteurs scapula pour cyphosés

dentelé antérieur pour dos plat

abdominaux

dominante fonctionnelle

assis, plan instable

poids sur tête, marche sur trampoline, mousse

conseils d'hygiène de vie

dorsalgie posturale : se reposer dans la journée (s'allonger, étirement)

adapter poste de travail, éviter port de charges lourdes

éviter sac sur épaule, bonne qualité d'oreiller

dos crawlé pour cyphosés, crawl pour dos plat

 

QUESTIONS

sujet jeune : cyphose, épiphysite juvénile (maladie de Scheuermann)

adulte jeune : dorsalgo, insuffisance vertébrale

adulte vieux : arthrose

radio : arthrose : ostéophytes, déformation des corps vertébraux

maladie de Scheuermann : chondrystrophie : irrégularité des plateaux, aspect feuilleté

ostéodystrophie : biseautage des coins antérieurs des vertèbres,

écrasement antérieur, vertèbre cunéiforme

dorsalgie bénigne posturale : rien

maladie de Scheuermann : dystrophie ostéochondroépiphysaire touchant zone de croissance des                         plateaux vertébraux, entraînant des modifications structurales des                           vertèbres (déformation anteropostérieure)

 

 

© 2013 JO & CO
Dorsalgies