CERVICALGIE

 

BILAN

entretien

âge, poids/taille, profession, loisirs

douleur : apparition : matin : arthrose, PR, PSR

journée : fatigue, insuffisance musculaire

facteur déclenchant : statique : gros oreiller, DV rotation, position penchée en avant                       (dactylo, bijoutier), attention soutenue, en extension (peintre)

dynamique

localisation : uni/bilatéral, ponctuelle/globale, localisée/irradiation

examen morphostatique

scoliose yeux horizontaux, épaule surélevée

hyperlordose haute, antéprojection tête : sujet laxe, long cou, peu musclé

cou court, costaud, musclé, articulations postérieures touchées

bilan articulaire

F/E, inclinaison, rotation limités

test de Klein : E/inclinaison/rotation ? éblouissement (ferme les trous de conjugaison et perturbe             l'artère transversaire).

douleur à traction/compression

douleur en convergence (appui), en divergence (dégagement)(arthrose)

mouvements thoraciques et scapulaires

bilan musculaire

contractures spinaux, muscles cou, angulaire

spasmes nodulaires au niveau perturbé

hypoextensibilité muscles cervicaux

bilan CTV

adhérence peau

zone cellulitique cervicodorsale (bosse de bison)

bilan fonctionnel

mimiques (petit/moyen/grand oui/non, vous/moi, dédain, supériorité)

douleur à l'élévation du bras

profil psychologique

anxieux, stressé, désordre psychoaffectif

 

REEDUCATION

 

objectifs : diminuer réaction douloureuse

retrouver fonction colonne cervicale (mobilité spontanée, maintien stable)

principes : confiance patient (détente complète)

pas de mouvements rapides (verrouillage)

mobilisation dans secteurs non douloureux

dominante antalgique

chaleur (hotpack, boue, balnéo) (éviter IR)

US sur cervical bas

massage (assis tête sur coussin, assis droit, assis avec collier de Sayre, DV front sur mains, DV tête dans trou, DD tête sur table ou sur notre genou, DL, tête sur coussin ou sur notre cuisse)

traction manuelle un peu en flexion

posture avec collier de Sayre

prise de conscience de la colonne cervicale et de la ceinture scapulaire devant glace quadrillée

dominante articulaire

lever de tension SCOM, trapèze supérieur, élévateur scapula

mobilisation dans secteur libre : scapula, traction axiale manuelle, rotation, inclinaisons

balnéo

réharmonisation musculaire

renforcement musculaire (maintien statique) : travail isométrique, progressif en début et fin de                                       contraction

EAA, sollicitations cardinales

chaîne à partir MS ou MI

travail spinaux et dentelé antérieur

mobilité active (rapidité + proprioception) : mobilité cervicale active seule

mobilité oculaire seule, association des deux

dissociation (fixer et bouger tête)

mimiques

poids sur tête

conseils d'hygiène de vie

aménagement plan de travail (hauteur, luminosité)

correction de la vue

éviter traversin + oreillers éviter position extrême maintenue

foulard pour chauffer le cou

 

 

QUESTIONS

 

cervicalgie chronique : discarthrose (disque)

uncarthrose (oncus : partie latérale des plateaux)

zygarthrose (articulaires postérieurs)

radio : pincement discal (surtout C5-C6), ostéophytes

diminution de calibre des trous de conjugaison (irritation des racines)

absence ou inversion de courbure

« Le cou est la seule région du corps où le massage peut être considéré comme une kinésithérapie totale » (DOLTO)

 

 

© 2013 JO & CO
Cervicalgie